logo lycée
ORGANISATION DE L'ETABLISSEMENT

 

 

 

Direction Proviseur M. Bernard Poirié
Proviseur-adjoint Mme Karine VOLTZ
  Adjoint-Gestionnaire Mme Stéphanie CLERC
Secrétariat de direction   Mme Françoise GAUDILLERE
Secrétariat professeur   Mme Annick TAMIZET
Intendance Secrétariat Mme Valerie  ECKERT
  Mme Chapuis Celine
Agent Comptable(lycée Mathias) M. Patrick GALLET
Vie Scolaire Conseillères Principales d'Education Mme Leblay et Mme Fourillon
Mme Chantal GALLET
Mme Marie-Laure FICHOT
Infirmière Mme Virginie BLOUET
Assistante Sociale Mme Verrier Anne-Marie
Secteur Professionnel Chef de travaux Mme Séverine THOUMIN BERTHAUD
Tel : 03 85 42 47 20 - Fax : 03 85 42 47 17


 

OBJECTIF n° 1 : Faciliter la réussite des publics accueillis par une prise en compte de l’hétérogénéité à travers une individualisation des parcours et un suivi réfléchi

Actions

Indicateurs

Accueillir de façon spécifique les élèves de seconde générale et professionnelle :

  • Donner du sens
  • Rappeler nos valeurs
  • Préciser nos exigences
  • Taux de satisfaction des élèves

 

Organiser la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé pour en assurer l’efficacité :

  • Diagnostic des besoins de l’élève à partir de l’analyse du LPC palier 3 par les équipes pédagogiques et d’un entretien d’accueil basé sur un questionnaire
  • Proposition d’actions de remédiations, d’approfondissement et d’orientation au regard des besoins diagnostiqués 
  • Nombre d’ateliers d’AP
  • Diversité des ateliers d’AP

 

Suivre la mise en œuvre de l’accompagnement personnalisé pour en assurer l’efficacité :

  • Mise en place d’ateliers diversifiés : atelier d’adaptation aux méthodes du lycée (COP), méthodologie (prise de note, argumentation, synthèse, communication orale et écrite, travail de groupe, recherche documentaire…), atelier « poursuites d’études »,  atelier « insertion », théâtre et savoir-être, renforcement des acquis disciplinaires au travers d’une approche de projet, approfondissement…
  • Suivi du degré d’acquisition des compétences de l’élève sur tout le cursus afin de mesurer l’efficience de l’AP : grille commune d’évaluation des compétences, complétée à l’issue de chaque atelier afin d’avoir une connaissance des progrès réalisés et permettant une prise en compte des acquis de seconde pour construire une progression de l’AP en classe de 1ère et terminale. 
  • Evaluation du dispositif d’accompagnement personnalisé pour envisager des réajustements pédagogiques : Synthèse des grilles d’évaluation des élèves, enquête de satisfaction auprès des élèves, diminution des élèves en difficultés.
  • Taux de réussite aux différents examens
  • Taux de redoublement
  • Taux d’accès de la seconde à la terminale *
  • Taux d’insertion
  • Taux de poursuite d’études
  • Progrès des élèves sur l’année (degré d’acquisition des compétences) : outil Sacoche
  • Taux de satisfaction des élèves

Proposer aux élèves ayant intégré un dispositif passerelle des modules de formations individualisées pour acquérir les pré-requis nécessaires à la formation :

  • En accompagnement personnalisé ou en complément des cours
  • Réduction de la durée des PFMP (voie professionnelle) pour permettre une prise en charge individualisée des élèves
  • Nombre de parcours individualisés
  • Nombre d’élèves tutorés par adulte
  • Nombre d’heures d’études encadrées

Mettre en place un parcours individualisé en adéquation avec les résultats et les aspirations de l’élève :

  • Proposition de stage de découverte en entreprise
  • Intégration dans des filières de formation différente
  • Nombre de parcours individualisés

 

Proposer aux élèves des approches pédagogiques innovantes :

  • Création d’une entreprise pédagogique
  • Rendre l’approche scientifique plus concrète : Tara Océan
  • Enseignement de l’italien par visioconférence
  • Initiation à la philosophie en seconde et première
  • Nombre d’actions pédagogiques innovantes

 

Proposer des ressources numériques pédagogiques sur l’espace numérique de travail :

  • Pour les élèves momentanément absents pour des raisons médicales dans le but de garder le lien avec le lycée
  • Pour les élèves sportifs absents pour des raisons de compétitions
  • Pour permettre un travail personnel de l’élève sur des exercices de soutien, ou d’approfondissement
  • Nombre de PAI
  • Nombre d’élèves qui ont eu recours à l’ENT


*Les chiffres du ministère ne prennent pas en compte le cursus aménagé

 

OBJECTIF n° 2 : Développer l’ambition du projet personnel de l’élève par l’accès à la culture et la construction de soi

Actions

Indicateurs

Renforcer une politique d’orientation cohérente permettant aux élèves de prendre conscience des possibles :

  • Accompagnement dans l’orientation par une collaboration forte   COP/CPE/professeurs : entretien d’explicitation, intervention des COP au sein des classes, aide à la diversification des choix d’orientation et à la prévention du décrochage scolaire
  • Mise en place de forums internes à l’établissement : forum des métiers du sport, forum « Horizons » (niveau première)
  • Participation des élèves aux salons de l’orientation : université, forum post-bac…
  • Intervention, dans les classes, de professionnels de tous  secteurs d’activité
  • Sorties pédagogiques à thème visant à enrichir la connaissance de l’entreprise
  • Formation BIA (Brevet Initiative Aéronautique)
  • Préparation aux concours IEP grâce à la mise en commun des moyens des lycées Chalonnais
  • Action avec l’UIMM : accueil de lycéens en entreprise  pour découvrir les métiers de l’industrie
  • Ouverture sur l’international : échange permettant aux élèves de bénéficier d’une année de formation à l’étranger dans le cadre du Rotary, stage en entreprise à l’étranger dans le cadre d’Europro, participation des étudiants de BTS au séminaire RYLA (travail sur soi, prise de confiance)
  • Projet d’étude à l’étranger
  • Expérimentation d’un parcours sur le projet personnel pour les élèves du cursus aménagé (POP)
  • Mise en place des cordées de la réussite : mise en relation de lycéens et d’étudiants
  • Rencontre avec les parents
  • Taux de sortie en cours de cursus
  • Nombre d’actions liées à l’orientation
  • Nombre d’élèves tutorés par des élèves/étudiants

 

Valoriser les réussites des élèves :

  • Remise de diplômes
  • Attestation Europro
  • Participation à des concours : concours de la résistance, concours des Métiers d’Art,  concours Meilleurs Apprentis de France, concours général, concours « Mix’Art à l’école », prix du Rotary…
  • Mise en place d’options valorisantes : cursus sportif aménagé, classe européenne

 

Développer une politique culturelle :

  • Donner au CDI une dimension collective en constante évolution pour s’adapter aux besoins
  • Semaine de la presse
  • Semaine culturelle à thème
  • Sorties culturelles : théâtre, opéra, défilé de mode, expositions…
  • Conférences par visio (domaine scientifique, domaine général…)
  • Accueil d’artistes (peintre, metteur en scène…) et résidence d’artistes
  • Actions culturelles : partage de lecture, culture lycée, lycéens au cinéma, prix littéraires…
  • Journal du lycée dématérialisé
  • Actions d’approfondissement réalisées dans le cadre de l’accompagnement personnalisé
  • Nombre d’actions culturelles
  • Taux de satisfaction des actions culturelles
  • Taux de fréquentation du CDI
  • Taux de rayonnement du CDI (nombre de professeurs, nombre de partenaires extérieurs, nombre d’action avec la vie scolaire)

Développer des valeurs citoyennes sur le plan collectif et individuel :

  • Projet Vie scolaire
  • Projet CESC
  • Nombre d’actions du CESC
  • Taux d’absentéisme
  • Taux de retenues/de sanctions
  • Nombre de conseils de discipline/ de commissions éducatives
  • Nombre de dossiers en commission de suivi
  • Nombre de dégradations (lycée et internat)

 

OBJECTIF n° 3 : Intensifier les relations avec les réseaux de l’établissement pour permettre une adaptation continue des dispositifs de formation

Actions

Indicateurs

Mettre en valeur l’établissement à travers une communication interne et externe cohérente :

  • Communication interne : Kiditou, Liberscol (brèves et notes d’information internes)
  • Communication : site Internet, flyers, kakemono, articles dans la presse, encart dans des revues publicitaires, participation à des salons (objectif métier, salon des Métiers d’Art, studyrama, salons post-bac, salon à l’étranger pour valoriser le label Excellence Métiers d’Art…)

 

Piloter une veille constante pour adapter l’offre de formation aux besoins économiques et sociaux du bassin d’emploi, en lien avec la DAFPIC, le corps d’inspection, les organismes professionnels et les acteurs de la formation continue :

  • Projet d’ouverture d’une licence professionnelle Développeur Economique du Territoire en collaboration avec l’ADERC (Agence de développement)
  • Modules de formation visant à développer des compétences doubles (module « vente » pour les élèves de Métiers de la Mode et de filières industrielles, module « mode » à destination d’adultes du secteur de la vente)
  • Expérimentation d’une seconde de détermination professionnelle du champ des Métiers de la Relation aux clients et aux usagers
  • Mise en place d’une formation continue « Titre professionnel de Téléconseiller Relation à distance » dans le cadre du Greta
  • Nombre/heures de réunions préparatoires à l’évolution de la structure
  • Nombre de dossiers instruits
  • Nombre de dossiers aboutis
  • Délais de mise en œuvre des dossiers
  • Nombre de formations continues accueillies dans l’établissement

 

Développer le travail en réseau avec les autres établissements scolaires :

  • Réseau des lycées Excellence Métiers d’Art
  • Travail sur la continuité 3ème /seconde avec les 3 collèges de secteur, la DAFPIC, la DAAEFOP et les inspecteurs membres du PTA : élaboration de situations-problèmes ou tâches complexes visant à la mise en œuvre de compétences
  • Accueil de collégiens dans le cadre des dispositifs « alternance 4ème »  et DIMA
  • Actions de formation des élèves de la filière professionnelle ARCU dans les établissements scolaires du bassin
  • Nombre/heures de réunions préparatoires à l’évolution de la structure
  • Nombre de dossiers instruits
  • Nombre de dossiers aboutis
  • Délais de mise en œuvre des dossiers
  • Nombre d’actions à destination des collèges

 

Renforcer les  partenariats avec les entreprises pour faciliter l’insertion professionnelle des élèves (BNP Paribas, B2S, Gauthier, Joa Nell…)

  • Nombre de partenariats avec les entreprises
  • Nombre d’élèves intégrant les entreprises-partenaires

Développer les compétences des enseignants :

  • Formations en interne (Liberscol, Sacoche, TBI, évaluation des compétences…)
  • Formations disciplinaires
  • Formations individuelles avec une transmission des acquis aux équipes
  • Nombre de formations suivies en interne, nombre de formations individuelles, nombre de formations imposées par l’inspection
  • Taux de remplacement de courte durée

Finaliser le dossier « Lycée des Métiers » :

  • Mise en place d’une démarche qualité
  • Lisibilité des actions menées dans l’établissement
  • Optimisation de la contractualisation
  • Obtention du label « Lycées de métiers »

Retour sommaire